Livres
Auteurs

» Dos

 Jérôme Clément

Jérôme Clément

Nationalité: Français

Jérôme Clément (né le 18 mai 1945) est ancien dirigeant du monde de l'audiovisuel. Jérôme Clément est titulaire d'une licence de droit et diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et de l'École nationale d'administration (ENA, 1970-1972, promotion Charles de Gaulle). Il débute sa carrière en 1974 au ministère de la Culture comme chargé de mission auprès du directeur de l'architecture. Promu chef de bureau du budget et du plan, il est détaché en 1976 à la Cour des comptes. Deux ans plus tard, il est nommé sous-directeur à la direction du patrimoine du ministère de la Culture. Après une expérience de conseiller culturel et scientifique à l'ambassade de France en Égypte, Jérôme Clément intègre en mai 1981 le cabinet du Premier ministre Pierre Mauroy. Il y est conseiller chargé de la culture, des relations culturelles internationales et de la communication. Jérôme Clément est nommé directeur général du Centre national de la cinématographie (CNC) en 1984. Parallèlement, en 1986, il devient membre du conseil de surveillance de la Société européenne de programmes de télévision (La Sept). Quand il quitte le CNC en 1989, il est désigné président du directoire de La Sept avec pour mission sa mise à l'antenne comme chaîne européenne de la culture sur le réseau hertzien en septembre 1992. Survient alors la volonté du président francais François Mitterrand et du chancelier allemand Helmut Kohl de soutenir le projet de chaîne de télévision franco-allemande, Arte (Association relative aux télévisions européennes), qui verra le jour en avril 1991, en tant que Groupement européen d'intérêt économique (GEIE), qui fait fonction de holding franco-allemand, composé à parité par La Sept/Arte France et Arte Deutschland TV GmbH (ARD + ZDF). Jérôme Clément devient alors président du directoire d'Arte France et, à l'exception de la période 1999 à 2003 pendant laquelle Jobst Plog, l'intendant du Norddeutscher Rundfunk (NDR), le remplace, président du comité de gérance d'Arte. Parallèlement, Jérôme Clément a été président directeur général de La Cinquième avant qu'elle ne devienne France 5, d'avril 1997 à août 2000. Le Conseil de surveillance d'Arte France qui s'est réuni le 20 mars 2006 sous la présidence de Bernard-Henri Lévy a procédé à l'élection du président du directoire d'Arte France pour une durée de 5 ans à compter du 22 mars 2006. Jérôme Clément a été réélu à cette fonction à l'unanimité. Il est également président d'Arte GEIE jusqu'au 31 décembre 2006 prochain, quand la présidence tournante reviendra à ARTE Deutschland. Administrateur de plusieurs entreprises à caractère culturel (l'Orchestre de Paris, le Théâtre du Châtelet, notamment), il est également l'auteur de plusieurs ouvrages : Un homme en quête de vertu (Grasset, 1992), Lettres à Pierre Bérégovoy (Calmann Levy, 1993), La culture expliquée à ma fille (Seuil, 1995), Les femmes et l'amour (Stock, 2002) et Plus tard, tu comprendras (Grasset, 2005), hommage à sa mère, dont les parents furent exterminés à Auschwitz, et où il y analyse l'absence paternelle. Cet énarque de 60 ans, marqué à gauche, est conseiller municipal de Clamart, en banlieue parisienne, depuis 2001, délégué à la culture et à l'architecture. Jérôme Clément est également officier de la Légion d'honneur, chevalier de l'Ordre national du Mérite, commandeur des Arts et des Lettres et porteur de la Grande Croix du Mérite de la République fédérale d'Allemagne. Il est le frère de Catherine Clément, philosophe et écrivain. Il est membre du club Le Siècle.

Bibliographie