Livres
Auteurs

» Dos

Prof. Jean Bottéro

Prof. Jean Bottéro

Nationalité: Français

Jean Bottéro (né le 30 août 1914 à Vallauris et mort le 15 décembre 2007 à Gif-sur-Yvette), est un dominicain français, historien assyriologue de renommée internationale, spécialiste de la bible et du Moyen-Orient antique. Né à Vallauris où son père était potier Jean Bottéro entre au petit séminaire de Nice avant d'entamer son noviciat au couvent dominicain de Biarritz en 1931. Il prend l'habit en 1932 et vit au prieuré de Saint-Maximin où il s'intéresse à la théologie et à la métaphysique. Il est distingué par le père Marie-Joseph Lagrange, le fondateur de l'École biblique de Jérusalem, qui discerne sa vocation à l'exégèse et à l'archéologie. Il enseigne la philosophie grecque, l'hébreu puis l'exégèse biblique à Saint-Maximin mais est suspendu alors qu'il refuse de créditer la Genèse d'un certificat d'historicité. Il s'installe alors dans un couvent dominicain parisien, poursuit ses recherches par l'étude de l'akkadien et traduit avec René Labat le Code d'Hammurabi. Interdit de retour à Saint-Maximin, où sa présence est considérée comme "un danger pour les jeunes", Bottéro intègre le CNRS en 1947 et est contraint à demander sa "réduction à l'état laïque" en 1950. Il travaille de 1947 à 1958 en tant que chercheur au CNRS, participe à des fouilles au Moyen Orient avant d'obtenir une chaire d'assyriologie à l'École Pratique des Hautes Études à Paris où il deviendra directeur d'étude. Ses publications scientifiques lui confèrent une renommée internationale de premier plan que viendront appuyer des ouvrages de référence comme Naissance de Dieu. La Bible et l'Historien , Mésopotamie. L'Ecriture, la raison et les dieux ; Lorsque les dieux faisaient l'homme. Mythologie mésopotamienne outre la traduction de l'Épopée de Gilgamesh.

Bibliographie